menu 1

Fais ton bilan de fin d’année !

A une semaine de la fin de l’année 1433 Hégirienne, la mosquée de Port saint louis vous pose une question à travers le sermon du vendredi 09/11/2012 correspondant au 24 Dhoul-Hijja 1433 :

Une année s’est écoulée, qu’avons-nous fait ?

O vous les musulmans !

Craignez Allah et suivez le chemin des pieux prédécesseurs ; remerciez Allah pour les bienfaits qu’il vous a donné, diminuez votre espoir dans l’avenir et préparez-vous à la mort, car le serviteur qui pense aux choses (aux désirs) de l’avenir, négligera les bonnes actions :

{O vous qui avez cru ! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites}.

Et sachez que les mois, les années, les nuits et les jours sont des moments pour les actions et les mesures pour la durée de la vie, ils finissent tous et passent très vite.

Fais ton bilan de fin d'année 1433La nuit et le jour se succèdent sans cesse, ils rapprochent tout ce qui est loin, ils usent tout ce qui est neuf et ils viennent avec tout ce qui est promis jusqu’au jour du jugement.

L’heureux ne compte pas sur les tromperies et il n’est pas trompé par l’ambition ; combien de chose était attendu dans l’avenir et ne s’est pas terminée ? Et combien de chose espérée pour demain qu’il n’atteindra pas ? :

{Allah cependant n’accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites}.

O vous les musulmans !

Voilà une année de votre vie dont les jours viennent de se terminer, ce qui annonce que ce monde n’est pas une demeure éternelle, et que ce qu’il y a après lui est une demeure au paradis ou en enfer.

Donc, méfiez-vous de ce monde et de ses pièges ; combien a-t-il trompé de gens qui pensaient y vivre éternellement ! Et combien a-t-il abattu de gens qui y étaient plongés ! Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait de lui et de son père) a dit :

-« Le Messager d’Allah prit mes épaules et dit :

(Sois dans ce monde comme si tu étais un étranger ou un voyageur) ».

Et Ibn Omar disait :

« Lorsque tu arrives au soir, n’attends pas le matin ; et lorsque tu te réveilles, n’attends pas le soir ; et profites de ta santé avant que tu ne sois malade, et de ta vie avant ta mort »

rapporté par Al-Boukhari

Serviteurs d’Allah !

Doul-hijjaVotre année est partie en étant un témoin pour vous ou contre vous ; prenez donc une provision suffisante, préparez une bonne réponse, augmentez les bonnes actions dans votre vie, rattrapez ce que vous avez manqué, profitez du temps que vous avez avant que le destructeur des plaisirs ne vous surprenne ; Jabir (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit qu’il a entendu le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) dire à un homme en lui faisant un sermon :

(Profites de cinq choses avant cinq choses : de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta santé avant ta maladie, de ta richesse avant ta pauvreté, de ton temps libre avant d’être occupé, et de ta vie avant ta mort, car il n’y a pas de pardon après la vie de ce monde, et il n’y a pas après ce monde de demeure sauf le paradis ou l’enfer) rapporté par Al-Hakam.

D’après Abou Maalik Al-Ach’ari (qu’Allah soit satisfait de lui) le Messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Tous les gens sortent le matin et vendent leurs âmes, soit ils les affranchissent, soit ils les détruisent) rapporté par Mouslim.

O toi qui es resté assis à ne rien faire ! O toi qui as commis les péchés !

Combien d’années as-tu perdu en les passant dans les distractions et le sommeil ? Combien de fois as-tu fais le contraire de la parole d’Allah ? Combien de prières as-tu laissé ? Combien de choses interdites as-tu regardé ? Combien de droits as-tu transgressé ? Combien d’interdictions as-tu commis ? Et combien de mal as-tu répandu ? As-tu oublié lorsque te viendra la mort ?

Lorsque ta langue deviendra lourde, tes mains tomberont, tes yeux resteront fixes, et ta famille et tes voisins pleureront.

As-tu oublié ce qui arrive à la personne qui est entrain de mourir lorsque son âme va sortir, lorsque son tourment devient difficile, que ses gémissements apparaissent, que sa couleur change, que la sueur coule de son front.

Le Messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) et il n’y a personne de plus aimé auprès d’Allah que son Messager, car il était son élu et son ami intime lorsque la mort lui est venu, il avait entre ses mains un petit récipient dans lequel il y avait de l’eau, il mit sa main dans l’eau et essuya son visage en disant :

(Il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, la mort a des affres) rapporté par Al-Boukhari.

Serviteurs d’Allah !

Où sont ceux que nous avons beaucoup fréquentés ? Où sont ceux que nous avons aimés ? Combien avons-nous enterré de personnes que nous aimions, puis, nous sommes partis ? Combien avons-nous de proches parents dans la tombe ? La mort a-t-elle fait miséricorde aux malades à cause de leur faiblesse ? A-t-elle laissé le travailleur à cause de ses enfants ? A-t-elle laissé du temps au père de famille à cause de ses enfants ? Où sont ceux qui étaient avec nous les années précédentes ?

Le destructeur des plaisirs, le coupeur des passions et le séparateur des groupes, leur est venu ; il leur a fait quitter les assemblées et les mosquées ; ils sont dans les tombes, ne pouvant plus rien faire pour eux-mêmes ; ils attendent le jour où les communautés seront appelées à leur Seigneur, les créatures seront ressuscitées, les gens trembleront à cause de la terreur de ce jour, des larmes de sang couleront des yeux.

Donc, O toi qui es année après année dans l’insouciance et le sommeil ; o toi qui es plongé dans la mer des péchés ; dis-moi, par ton Seigneur, quand vas-tu te repentir ? L’année prochaine ?

Mais tu ne connais pas la durée de la vie, empresse-toi alors de te repentir et corrige ce qui a été corrompu dans ton coeur, la vie est un dépôt sur lequel l’homme sera interrogé le jour du jugement, d’après Abdoullah ibn Mass’oud (qu’Allah soit satisfait de lui) le Messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Le fils d’Adam ne quittera pas la position debout devant son Seigneur le jour du jugement jusqu’à ce qu’il soit interrogé sur cinq choses : sur sa vie, comment l’a-t-il passé ? Sur sa jeunesse, comment l’a-t-il épuisé ? Sur son argent, comment l’a-t-il gagné et comment l’a-t-il dépensé ? Et qu’a-t-il fait de la science qu’il a appris ?) rapporté par At-Tirmidhi. Et Ibn

Mass’oud (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :

(Je n’ai jamais regretté une chose comme j’ai regretté un jour où le soleil s’est couché, ma vie a diminué et je n’ai pas augmenté mes bonnes actions).

O vous les musulmans !

Où sont les regrets sur ce que nous avons manqué dans le passé ? Où est la préparation pour un jour où le soleil sera proche de vous ? Donc, repentez-vous à votre Seigneur avant qu’il n’y ai plus d’espoir.

Et profitez des heures, des jours et des années pour que chacun d’entre nous se juge lui-même, car celui qui se jugera lui-même aura le bonheur, et celui qui surveillera son âme et la corrigera, aura le succès. Et précipitez-vous vers un endroit dont ses habitants ne meurent pas, ses demeures ne sont pas détruites, sa jeunesse ne finit pas, et sa beauté ne change pas ; le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Celui qui entre au paradis, aura des plaisirs et ne connaîtra pas de mal ; ses habits ne s’usent

pas et sa jeunesse ne finit pas) rapporté par Mouslim.

O serviteur d’Allah !

Profite de la vie pour accomplir de bonnes actions, laisse les distractions, repens-toi en invoquant Allah et en pleurant, selon Abou Moussa Al-Ach’ari (qu’Allah soit satisfait de lui) le Messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Allah ouvre sa main la nuit pour que celui qui a commis des péchés pendant la journée se repente ; et ouvre ses mains pendant la journée pour que celui qui a commis des péchés durant la nuit se repente, jusqu’à ce que le soleil se lève à l’ouest) rapporté par Mouslim.

Accomplis de bonnes actions pendant le reste de ta vie, Allah te pardonnera les péchés commis dans le passé, car si tu commets des mauvaises actions pendant le reste de ta vie, tu seras jugé sur les péchés que tu as commis dans le passé et ceux que tu commettras dans le futur :

{O homme !Toi qui t’efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu le rencontreras alors. Celui qui recevra son livre de la main droite, sera soumis à un jugement facile, et retournera réjouis auprès de sa famille. Quant à celui qui recevra son livre derrière son

dos, il invoquera la destruction sur lui-même, et brûlera dans un feu ardent. Car il  taittout joyeux parmi les siens, et il pensait que jamais il ne serait ressuscité. Mais si !

Certes, son Seigneur l’observait parfaitement}.

Deuxième sermon

O vous les musulmans !

Craignez Allah, sachez qu’il vous voit, obéissez lui et ne lui désobéissez pas :

{O vous qui avez cru ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques}.

O vous les musulmans !

Les jours passent, la vie finit et les corps vieillissent ; l’heureux est celui qui a une longue vie et qui accomplit de bonnes actions, tandis que le malheureux est celui qui a une longue vie et qui accomplit de mauvaises actions ; d’après Abou Bakra (qu’Allah soit satisfait de lui) un homme dit :

-« O Messager d’Allah ! Quel est le meilleur parmi les hommes ? ». Il dit (qu’Allah prie sur

lui et le salue) :

(Celui qui a une longue vie et qui accomplit de bonnes actions). Il dit :

-« Quel est le pire parmi les hommes ? ». Il dit (qu’Allah prie sur lui et le salue) :

(Celui qui a une longue vie et qui accomplit de mauvaises actions) rapporté par Al-Boukhari.

Donc, soyez parmi ceux qui veulent l’autre monde et ne soyez pas parmi ceux qui veulent ce monde-ci, car aujourd’hui, vous accomplissez des actions sans avoir de compte à rendre, et demain (dans l’autre monde), vous serez jugés et vous ne pourrez plus accomplir d’actions.

La valeur des actions est selon leur fin (c’est-à-dire que le plus important est de finir sa vie en accomplissant de bonnes actions), l’homme meurt avec la croyance avec laquelle il a vécu, et il sera ressuscité avec la croyance avec laquelle il est mort. Jabir (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit que le Messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Chaque serviteur sera ressuscité avec la croyance et les actions avec lesquelles il est mort)

rapporté par Mouslim.

O vous les musulmans !

La porte du repentir est ouverte et des gens se repentent jour et nuit ; donc, empressez-vous

de vous repentir avant la mort et avant qu’il ne soit trop tard :

{O vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d’un repentir sincère}.

{Et repentez-vous tous à Allah, ô vous les croyants, peut-être aurez-vous le succès}.

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire