menu 1

Les 10 dernières nuits de Ramadan

Salamo 3alaycoum,

(Lire Les dix dernières nuits du Ramadhan (De l’Erudit ibn Rajab el Hanbalî) en cliquant ici incha’Allah)

Nous pouvons dire que pendant ce mois de ramadan  une caravane remplie de trésors est présente au près de nous, certes, aura réussi celui qui aura profité de cette caravane et se sera servi des trésors, et certes aura perdu celui qui l’a négligé et l’aura laisser passer devant lui en étant inconscient, insouciant.

Ceci est un message à ceux qui ont délaissé le Coran, les aumônes durant ce mois béni, qui ont délaissé la prière à l’heure en groupe et les prières de tarawih bien qu’elles ne sont pas obligatoires! Rappel : celui qui prie avec l’Imam depuis le début de la prière de Ichaa jusqu’au dernier salam de l’imam, il lui sera écrit comme s’il avait prié une nuit complète!

Certes a perdu son temps celui qui a délaissé les prières à l’heure pendant ce mois béni de ramadan, alors que vous le savez tous et toutes: les portes du paradis sont ouvertes, les portes du paradis sont fermées et un héraut crie « O Toi qui veut le bien, avances, O toi qui veut le mal recules! »

A tous ceux qui ont perdu leur temps pendant ce mois de Ramadhan, nous leur annonçons une bonne nouvelle: nous entrons dans les 10 derniers jours de Ramadan qui sont les nuits et journées les plus importants de ce mois béni.C’est pour cela que cet homme, le meilleur des exemples, la meilleure des créatures sur la surface de la terre, notre bien aimé prophète Muhammad (صلى الله عليه و سلم) a dit : Augmentez,augmentez les bonnes actions et les retraites spirituelles pendant les 10 dernières nuits du mois de ramadhan« . Alors, nous qui somme dotés de très peu de science et de peu d’amour pour Allah comparé au prophète (صلى الله عليه و سلم) , aux compagnons et aux pieux prédécesseurs, que dire ??

Augmentes la récitation de Coran,la demande de pardon (istighfar), tasbih (soubhanallah), tahmid (alhamdoulilah), takbir (allahouakbar, tahlil (la ilaha ila allah) pendant ces 10 dernières nuits qui pourront te permettre de trouver laylatou alkadr (la nuit du destin) qui est meilleure que 1000 nuits.

Sachez que nous sommes entrain de semer des graines et en récolteront les fruits au jour de la résurrection.

Augmentez vos aumônes, vos prières,… et ne semez pas des mauvaises graines comme l’insouciance, l’inconscience, la désobéissance qui ne vous feront récolter que des choses à gout amer, de l’amertume… au jour de la résurrection.

Le prophète (صلى الله عليه و سلم) avait l’habitude de faire l’ihticaf pendant les 10 dernières nuits de ramadan. Il dit : celui qui veille la nuit du destin poussé par sa foi et en espérant la récompense divine, tous ses péchés antérieurs lui seront pardonnés.

Une nuit ! tu dois faire l’effort pour te voir expier tous tes péchés précédents.Une fois de plus, Allah le clément, le miséricordieux, le grand absoluteur, le grand pardonneur te permet de te repentir.

Le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :durant le mois de ramadan, il y a une nuit qui est meilleure que 1000 mois, quiconque est privé de ces bienfaits, c’est à dire des bienfaits de cette nuit, sera certes démuni, et le prophète (صلى الله عليه و سلم) nous a rappelé quand a exactement lieu cette nuit.

Cette nuit-là tombe durant l’une des 10 dernières nuits du mois de Ramadan.

Certes, certaines personnes affirment que c’est la nuit du 27: c’est l’avis le plus fort, mais pas le plus sûr!

Pourquoi tu vas te concentrer, faire le plus d’effort sur cette 27è nuit alors qu’il n’y a pas consensus sur la question alors que les preuves ne sont pas claires à 100% pour affirmer que c’est la 27è nuit.

Fais des efforts sur 10 nuits! que sont 10 nuits de sacrifices comparées à 365 jours de l’année?

Fais des efforts pour tomber durant ces dix nuits sur une nuit qui est meilleure auprès d’Allah que 1000mois!

Selon Ibn ‘Omar (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Que celui qui la cherche le fasse donc la 27eme nuit ». (Ahmad n°4577)

Zouh Ibn Habish a dit : « J’ai entendu Oubay Ibn Ka’b dire – après avoir entendu qu’Abdoullah Ibn Mas’oud disait : « quiconque anime toutes les nuits de l’année sera tombé sur la nuit du destin » : « Puisse ALLah lui accorder sa miséricorde ! Il a voulu que les gens ne se lassent pas! Au nom de Celui en dehors de qui il n’y a point d’autre divinité! La nuit du destin se trouve dans le Ramadan – il a juré sans aucune réserve – Au nom d’ALLah ! Je sais de quelle nuit il s’agit. C’est la nuit que le Messager d’ALLah nous a donné l’ordre d’animer (en prière). C’est la 27e nuit. Le signe en est qu’au lendemain le soleil se lève tout blanc et sans rayon ».

Selon une autre version, ces propos sont attribués au Prophète (صلى الله عليه و سلم). (Mouslim, Ahmad, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi qui dit : authentique)

Mais l’avis le plus sûr  est la parole du prophète (صلى الله عليه و سلم) qui dit « cherchez la nuit de laylatou Alkadr dans les 10 drnières nuits de Ramadan, il a dit cherchez la dans l’une des 10 dernières nuits, et elle survient dans une nuit impaire plus probablement.

Cherchez laylatoulKadr dans l’une des 10 dernières nuits impaires du mois de ramadan !!!

‘Aicha (رضي الله عنها) a dit : « Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Cherchez la Nuit d’Al-Qadr dans les dix dernières nuits de Ramadan » ». (Al-Boukhâri et Mouslim)

Selon Abou Sa’id al-Khoudri (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Cherchez la dans les nuits impaires des dix dernières nuits de Ramadan ». (Al-Boukhâri)

Ibn ‘Omar (رضي الله عنه) a dit : « Quelques hommes parmi les compagnons du Messager d’ALLah ont vu la nuit d’Al-Qadr en rêve pendant les sept dernières nuits (de Ramadan). Donc, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Je vois que tous vos rêves s’accordent pour qu’elle (la nuit d’Al-Qadr) soit dans les sept dernières nuits. Ainsi quiconque veut la chercher, qu’il la cherche dans les sept dernières nuits »« . (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ibn ‘Omar (رضي الله عنه) a dit que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Cherchez-la dans les dix dernières nuits. Mais si l’un d’entre vous faiblit ou en est incapable, qu’il ne laisse pas les sept (dernières) nuits ». (Mouslim)

Ibn Hajr (رحمه الله) a dit : « L’avis le plus le plus fort est qu’elle se trouve dans une nuit impaire des dix dernières nuits et qu’elle change chaque année ». (Fath Al-Bâri)

Dans les 10 dernières nuits, augmentez cette invocation, d’après le hadith suivant:

‘Aicha (رضي الله عنها) a dit : « J’ai dit : « Ô Prophète, si je connais la nuit du destin, que dois-je dire dans celle-ci » ».
Il dit :
« Dis : Ô Dieu Tu es Pardonneur, Tu aimes le pardon, alors pardonne-moi » [Allâhoumma innaka ‘Afouwoun tou hibbou l-‘afwa fa ‘fou ‘anni]« . (Ahmad, Ibn Mâja, At-Tirmidhi qui dit : authentique)

Ibn kathir a dit au sujet du verset « descendent les anges ainsi que l’esprit »: cela signifie que la descente des anges augmente pendant cette nuit en raison de la quantité énorme de ses bénédictions te de miséricorde.

Alors redoublé d’efforts mes chers frères et sœurs!

Il est rapporté qu’arrivé aux 10 dernières nuits, le prophète (صلى الله عليه و سلم) serrait son izar, serrait son izar, veillait ses nuits, réveillait sa famille et ses proches et redoublait d’efforts?

Parmi les explications de « serrait son izar », c’est pour montrer qu’il multipliait ses efforts. Certains disent même qu’il s’écartait de ses épouses durant ces 10 dernières nuits.

Nous rappelons à nos sœurs qui veulent prier durant les 10 dernières nuits afin de trouver laylatou Alkadr, mais qui sont en période de menstrue, elles se disent souvent « est-ce qu’on a le droit de se rapprocher d’Allah en faisant istighfar, invocation,…« la réponse, comme l’ont dit les savants, et c’est une recommandation que vous devez donner à vos sœurs, épouses, mères,… il n’y a aucun mal à réciter le coran (avis de l’imam Malik, Ahmed, Chaoukani, cheikh alislam ibnou taymyia, alalbani et d’autres,…) car il n’y a aucune preuve authentique qui interdit à la femme en période de menstrue de lire le Coran. Elle n’a rien à voir avec l’homme en état de janaba (grandes impureté) car la femme ne peut pas se laver, se purifier de cette impureté qu’est le sang des menstrues alors que l’homme en état de janaba,il lui suffit de faire les grandes ablutions avant la prochaine prière tandis que la période de menstrue chez la femme dure une certaine période (6 à 7 jours), c’est quelque chose q »‘elle ne contrôle pas, donc il n’y pas de mal à ce qu’elle lise le Coran.

Les divergences qui interviennent quand au fait que la femme ne peut pas lire le coran, c’est le fait de toucher le Coran alkarim. En effet la majorité des savants interdit à la femme en période de menstrue ou qui n’a pas ses ablutions (petites ou grandes) de toucher le Coran directement, mais comme l’ont dit certains contemporains et parmi l’un d’entre eux cheikh Ibn Baz, si elle met un tissu ou un gant, il n’y a pas de mal à ce qu’elle touche le Coran alkarim, surtout pendant ces 10 dernières nuits.

Quand au fait de faire istighfar (demande de pardon), tasbih, invocations,…il n’y a pas de mal, ce qui lui est interdit, c’est la circombulation (tawaf) autour de la Kaaba et de faire les prières.

Allaho Ahlam

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire